Langues Formation » Formation » Je suis salarié et je veux suivre une formation, comment faire?

Je suis salarié et je veux suivre une formation, comment faire?

Vous envisagez de prendre un nouveau tournant dans votre carrière professionnelle ? Vous aimerez pouvoir acquérir de nouvelles responsabilités en changeant de grade ou de poste de travail ? En tant que salarié, vous avez l’opportunité de suivre une formation sans avoir à arrêter votre activité professionnelle, mais aussi en vous faisant rémunérer. Voici donc la démarche à suivre pour pouvoir bénéficier de votre formation.

Suivre une formation : les salariés concernés

Les salariés concernés par les formations professionnelles sont les suivants :

Cela peut vous intéresser : Comment démissionner d'un CDI pour une formation ?

  • Personne de plus de 16 ans
  • Un CDI
  • Un CDD
  • Un temps plein
  • Un temps partiel
  • Un contrat d’apprentissage
  • Un licencié

Il est possible pour le salarié de bénéficier des formations suivantes :

  • Une formation qualifiante ou formation longue
  • Une formation courte
  • Une certification d’aptitude
  • Un titre professionnel
  • Une habilitation
  • Une formation diplômante

Suivre une formation : les différentes modalités

Source image : pixabay

Pour pouvoir bénéficier d’une formation professionnelle, vous disposez de nombreux dispositifs :

A lire également : Quand faire une formation ?

  • Le CIF ou Congé Individuel de Formation : cette formation est de 30 heures pour une durée maximale d’un an en temps plein et 1200 heures en temps partiel.
  • Le CPF ou Compte personnel de Formation : cette formation dure 24 heures par année de travail à temps plein avec gain de crédit de 120 heures.
  • La période de professionnalisation : cette formation tient  à mettre à jour vos compétences et dure 35 heures en une année pour les entreprises de moins de 50 salariés et 70 heures pour une entreprise de moins de 250 salariés.
  • La VAE ou Validation des Acquis de l’Expérience : cette formation permet d’obtenir un diplôme pour certifier son expérience.
  • Le CET ou Compte Epargne Temps : Le salarié a la possibilité de bénéficier de congé rémunéré.
  • Le CSP ou Contrat de sécurisation professionnelle : cette option est dédiée aux salariés licenciés et suit le programme de formation CPF.

Suivre une formation : la prise en compte des heures de formation disponibles

Pour suivre une formation, vous devez avant tout vous renseigner sur les heures de formation disponibles auxquelles vous pouvez aspirer. Vous pourrez vous informer sur :

  • Les modalités de calcul et de rechargement des droits
  • Le plafond de financement
  • Les conditions requises

Ces données sont disponibles sur le site du CPF.

Suivre une formation : le financement

Si vous cherchez à financer votre formation, vous disposez du CPF ou encore le CPF de transition. Ces options permettent de :

  • Acquérir de nouvelles compétences
  • Changer de travail

Toutefois, pour que cela soit possible, vous devez faire une demande auprès de votre entreprise. Si cette dernière vous impose la formation, vous serez alors inscrit dans un plan de formation entreprise. 

Suivre une formation : l’autorisation

Vous devez avant tout obtenir l’autorisation de votre employeur pour pouvoir suivre une formation. Il veillera à :

  • Valider le contenu de la formation
  • Valider la durée de la formation

Vous devez également respecter les conditions de demande d’autorisation suivantes :

  • Une demande dans un délai de 60 jours avant le début d’une formation de 6 mois
  • Une demande dans un délai de 120 jours pour une formation longue
  • Une demande écrite adressée au service RH

Ainsi, vous pourrez obtenir une réponse favorable ou non par le service RH dans un délai d’un mois.

Suivre une formation : l’organisation

Lorsque votre demande a été validée par votre employeur, vous devrez ensuite discuter des modalités organisationnelles pour pouvoir suivre votre formation. Il existe plusieurs possibilités :

  • Un jour de formation par semaine
  • Un mois de formation en période estivale
  • Une formation à distance en matinée

Suivre une formation : en cas de non-validité

Dans le cas où votre employeur n’a pas validé votre demande, vous pouvez toujours recourir à vos droits au CPF. Ainsi, vous aurez l’avantage de :

  • Suivre une formation dans des heures plus flexibles
  • Faire du e-learning

Source image à la une : pixabay