Pourquoi vouloir travailler dans le marketing digital ?

Pourquoi étudier le marketing ? C’est probablement la première question que vous devriez vous poser lorsque vous envisagez de poursuivre des études en marketing. Un diplôme en marketing vous ouvrira de nombreuses portes dans votre carrière, car il s’agit d’un travail essentiel et en demande pour la plupart des entreprises. Cependant, le marketing possède de nombreux domaines et branches, notamment le marketing industriel, le marketing digital, etc.

Concernant le marketing digital ou numérique, c’est un des domaines du marketing en constante évolution, donc les techniques qui étaient efficaces il y a quelques années pourraient ne plus être utiles aujourd’hui. En tant que spécialiste du marketing, vous utiliserez plusieurs outils et techniques pour promouvoir les entreprises

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le marketing digital est un vaste domaine avec une variété de secteurs présents. 

Voici quelques-unes des principales fonctions en marketing digital :

  • Optimisation du moteur de recherche :

Google reçoit environ 60 000 recherches par seconde chaque jour. Les gens recherchent sur ces plateformes pour obtenir des réponses. Et avec l’aide du référencement, vous pouvez vous assurer que lorsqu’ils recherchent quelque chose en rapport avec votre site Web, ils le trouvent. 

  • Référencement :
Source image : freepik

Le référencement dépend de plusieurs facteurs comme la vitesse de chargement du site Web, l’optimisation des mots clés, etc. En tant que gestionnaire de référencement, vous devrez identifier les raisons pour lesquelles votre site Web fonctionne mal en termes de référencement et y remédier. 

  • Marketing des médias sociaux :

Les plateformes de médias sociaux sont une mine d’or pour les spécialistes du marketing digital. Prenez, par exemple, Facebook, qui compte environ 2 milliards d’utilisateurs mensuels. D’autres plateformes de médias sociaux comptent également des millions d’utilisateurs dans le monde entier.

  • Publicité par e-mail :

Les entreprises utilisent le marketing par e-mail à la fois pour le marketing entrant et sortant. Ils diffusent des publicités sur les e-mails pour atteindre les clients là où ils se trouvent. Et ils créent des newsletters par e-mail pour transformer les abonnés en clients.

Qu’est-ce que le marketing aujourd’hui ?

Un diplôme en marketing vous présentera une variété de compétences créatives et analytiques, ainsi que de nombreux sujets commerciaux. Vous pourriez passer votre matinée à apprendre des calculs pour établir un budget annuel et votre après-midi à trouver des slogans accrocheurs pour une campagne. Le marketing nécessite également de nombreuses connaissances de l’industrie contemporaine. Par conséquent, effectuer vos propres recherches et vous tenir au courant des études de cas en direct prendra également une partie de votre temps.

Le marketing est normalement un baccalauréat de trois ans. Cela peut être plus long si votre université propose des années de stage en entreprise, ce que vous devriez sérieusement envisager, car le marché des diplômés en marketing est très compétitif. 

Qui est concerné par le marketing ?

Toute force peut affecter le marketing lorsqu’il essaie d’atteindre et de fidéliser les clients. Ces forces sont appelées l‘environnement marketing. Les facteurs de cet environnement peuvent être à la fois internes et externes. Seuls les facteurs internes peuvent être contrôlés activement et directement par la gestion du marketing, mais certains facteurs externes peuvent être surmontés avec un marketing et une stratégie intelligente.

  • Facteurs internes :

Chaque département d’une organisation peut affecter le marketing. Par exemple, le service financier peut limiter le budget marketing, ce qui rend difficile l’atteinte de la cible démographique. L’équipe de production peut prendre trop de temps pour créer les produits et éventuellement ne pas être en mesure de répondre à la demande, ce qui peut amener les clients potentiels à se tourner vers des produits concurrents.

  • Concurrents :

Si votre entreprise a des concurrents avec un produit ou un service similaire, cela peut affecter votre marketing. Vous devez peaufiner votre plan marketing afin d’avoir un avantage stratégique sur vos concurrents tout en ne perdant pas de vue vos propres objectifs marketing. Un environnement marketing fortement concurrentiel exige une enquête marketing et un positionnement minutieux de votre produit ou service de manière à le démarquer de la foule.

  • Facteurs économiques :

L’état de l’économie actuelle peut avoir un effet sur le marketing, car il est lié aux dépenses de consommation. Les quatre étapes du cycle économique complètent la prospérité, la récession, la dépression et la reprise. 

  • Facteurs socioculturels :

Les changements dans l’environnement socioculturel peuvent également affecter le marketing si le marketeur n’est pas préparé. L’environnement socioculturel est la relation entre la culture et les moyens de commercialisation. Des exemples de tels facteurs comprennent une augmentation de l’activisme des consommateurs, la diversité culturelle parmi diverses données démographiques et l’augmentation de l’utilisation des médias sociaux par les baby-boomers.

Quelles sont les techniques de marketing ?

Il existe différents types de stratégies de marketing. L’élaboration d’une stratégie comprend l’analyse des besoins de votre entreprise, du public cible et des spécifications de vos produits.

Les deux principaux types de techniques marketing sont :

  • Marketing interentreprises (B2B) ;
  • Marketing d’entreprise à consommateur (B2C).

La forme de marketing la plus courante est le marketing d’entreprise à consommateur (B2C) :

  • Publicité payante ;
  • Marketing relationnel ;
  • Bouche à oreille ; 
  • Marketing digital ;
  • Marketing transactionnel ;
  • Marketing de la diversité.

 

Quand faire une étude marketing ?

Le marketing est essentiel pour toute personne ou entreprise qui veut se faire connaître. L’art de communiquer avec les gens est le secret du succès pour la plupart des marques dans le monde. Le marketing est un sujet extrêmement vaste, alliant créativité et capacité d’analyse, pour comprendre exactement ce qui motive un client et comment l’atteindre.

Comment définir le marketing ?

Bien qu’il ne s’agisse pas uniquement de vendre, le marketing consiste fondamentalement à promouvoir la valeur de quelque chose, d’un produit, auprès des consommateurs. Il s’appuie sur la psychologie, la sociologie, le marché et la politique pour anticiper les besoins des clients, puis prendre une longueur d’avance par rapport aux concurrents

Pourquoi faire des études de marketing ?

Source image : freepik

Un diplôme en marketing vous donnera une grande variété de compétences et vous préparera une carrière intéressante.

Le marketing est un sujet axé sur les affaires, vous serez donc exposé à bien plus que de la créativité. Vous apprendrez à :

  • Établir des budgets ;
  • À trouver de nouveaux clients ;
  • À pénétrer les marchés internationaux ;
  • Et à décider des prix ou des bénéfices.

Les diplômes en marketing procureront et nécessiteront également de solides compétences en présentation, en débat et en communication – utiles dans n’importe quel travail. 

Le marketing n’ira nulle part de sitôt non plus. Avec l’essor des smart phones, des services de streaming, des médias sociaux et des nouvelles technologies, le besoin de publicité n’a jamais été aussi élevé. En tant que diplômé, vous saurez capter l’attention d’un public et le convaincre d’agir. Si vous optez pour une « Bachelor of Arts » dans le marketing, vous vous concentrerez sur le côté créatif et communication. Pour un « Bachelor of Sciences », vous maîtriserez le Big Data et l’analyse.

Certains modules que vous étudieraient en marketing sont:

  • Étude de marché ;
  • Publicité ;
  • Comportement du consommateur ;
  • Relations publiques ;
  • Méthodes quantitatives ;
  • Le marketing numérique ou digital ;
  • Ethique marketing ;
  • Sciences de la décision.

Pourquoi s’orienter vers le marketing digital ?

Vous avez déjà sûrement entendu le terme marketing numérique ou marketing digital. En effet, c’est devenu un mot à la mode récemment.  Avec la montée croissante d’Internet, le domaine du marketing digital a considérablement progressé.

En tant que spécialiste du marketing numérique, vous devrez promouvoir les entreprises sur Internet

Toutes les méthodes et techniques utilisées pour promouvoir un produit ou un service en ligne relèvent du marketing numérique ou digital. Tout comme le marketing traditionnel, son objectif principal est d’attirer un public et de générer des prospects.

Le marketing digital possède de nombreux domaines, notamment :

  • Les médias sociaux ;
  • Les moteurs de recherche ;
  • Les e-mails, etc.

Avec le temps, la complexité et l’importance des rôles de marketing digital ont également augmenté.

Comment démissionner d’un CDI pour une formation ?

Dans la règle générale, des allocations chômage ne peuvent être accordées à un salarié démissionnaire. Cependant, tout principe a, au moins, une exception : Cette exception est que le salarié qui quitte son poste pour effectuer une formation a droit à cette allocation.

En effet, il est totalement possible pour un salarié de démissionner d’un CDI pour une formation professionnelle et de percevoir l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE). Une telle formation a pour principal but de donner au salarié la chance d’acquérir de nouvelles connaissances et/ou compétences. 

Néanmoins, des conditions sont à respecter pour bénéficier de ce droit, ainsi le salarié doit :

  • Justifier une durée d’activité continue de 5 ans ;
  • Avoir un projet de reconversion professionnelle sérieux.
Source image : freepik

Pourquoi faire de la formation ?

Il ya plusieurs raisons pour se lancer dans une formation professionnelle :

  • La progression au sein de sa société :

La formation professionnelle offre la chance pour tout salarié de bien gérer sa carrière, ainsi d’obtenir de nouvelles fonctions plus hautaines au sein de son entreprise.

  • La spécialisation :

Le marché du travail évolue à tel point que les employeurs commencent à rechercher de la technicité et des spécialités dans un profil. Ainsi, de nombreuses personnes veulent suivre des formations professionnelles pour pouvoir acquérir les compétences spécifiques requises à leur emploi qu’elles n’ont pas encore.

  • La reconversion professionnelle :

Suivre une formation professionnelle offre la possibilité pour tout salarié de changer de poste ou d’emploi. Un tel projet professionnel doit ainsi être réfléchi et organisé.

Comment faire pour faire une formation ?

D’une part, le droit individuel à la formation ou DIF donne le droit au salarié de disposer de fonds pour une formation professionnelle effectuée dans ou en dehors de ses heures de service

Il existe tout de même des conditions pour bénéficier du DIF :

  • Au préalable, le salarié et son employeur doivent se mettre d’accord et négocier sur un projet de formation commun.
  • Concernant la durée du DIF, elle est de 20h par an cumulable sur 6 ans.

D’une autre part, le congé individuel de formation ou CIF permet à tout salarié ou employé du secteur privé en CDI, justifiant d’une activité professionnelle de 2 ans, de suivre une formation durant sa vie professionnelle. Ce droit peut être également utilisé lors des périodes d’examen.

Qui fait des formations ?

La formation professionnelle est principalement organisée par trois acteurs, à savoir :

  • Les entreprises, les salariés : qui constituent les principaux demandeurs.
  • Les prestataires, comme les organismes de formation. : L’offre de développement de compétences.
  • L’État, les Collectivités (Régions), institution étatique, les sociétés : qui se chargent du financement de ladite formation.

Quand faire une formation ?

Êtes-vous salarié au sein d’une entreprise ? Avez-vous envie d’évoluer vers de nouvelles fonctions et responsabilités ? Une alternative se présente à vous : en effet, vous avez un droit à la formation professionnelle que vous pouvez faire prévaloir tout en gardant votre job ou profession, mais ce, sous certaines conditions. 

Qui peut me payer une formation ?

Source image : freepik

Le Compte Professionnel de Formation, connu sous le sigle CPF, est considéré comme le principal financement pour tous employés / salariés qui veulent suivre des formations dans le but de progresser professionnellement, ainsi d’acquérir de nouvelles connaissances et compétences.

Comment ce système fonctionne ? Il est important de noter qu’un salarié cotise chaque année et dispose ainsi d’un droit d’user de cet argent pour suivre une formation. 

Le CPF est le meilleur moyen pour pouvoir estimer une réorientation professionnelle ainsi changer de job. Toutefois, une formation peut durer plus longtemps et nécessiterait de s’absenter, pour un certain moment, du travail. 

Par contre, si c’est votre employeur ou société qui vous demande de suivre une formation professionnelle, c’est l’entreprise qui devra financer cette formation. 

Quand le CPF Est-il crédité ?

Deux questions fondamentales peuvent se poser : 

  • D’une part, qui peut disposer d’un Compte personnel de formation ?

Le CPF est destiné à toutes personnes âgées de plus de 16 ans. Cependant, une exception peut être faite pour les jeunes de 15 ans, ayant signé et consenti à un contrat d’apprentissage. 

Pour toutes personnes atteignant les 65 ans, leurs comptes seront automatiquement fermés au jour où elles feront valoir leurs droits à la retraite. 

  • D’une autre part, quelles sont les formalités pour pouvoir bénéficier du CPF ?

Toutes personnes souhaitant suivre une formation professionnelle et bénéficier du CPF devront justifier :

  • D’une attestation professionnelle délivrée par le RNCP.
  • D’une habilitation inscrite dans le répertoire spécifique, dont la certification concernant le socle de connaissances et de compétences professionnelles.
  • Des actions pouvant valider les acquis de l’expérience (VAE) ;
  • D’un bilan ou résumé de compétences ;
  • D’un projet de reconversion professionnelle, qui est cependant une condition sine qua none de l’admission à une formation.

Comment faire une formation sans perdre son salaire ?

Il est possible de suivre une formation professionnelle sans interrompre son contrat de travail, ainsi tout en percevant son salaire. Mais le consentement de l’employeur sera indispensable, puisque ce dernier devra donner son accord tant sur le contenu que sur la durée de la formation.

Du côté du salarié, il sera amené à formuler sa demande dans les délais impartis, soit 60j avant le début de la formation. Cette demande devra être adressée au service des Ressources Humaines de l’Entreprise, qui dispose de 30j pour émettre sa réponse. 

Le projet de transition professionnelle ou PTP, actuellement connu sous le nom de CIF, donne le droit au salarié de quitter son travail, pour une durée déterminée, dans le but d’effectuer une formation professionnelle. Il est également nommé « CPF de transition ». Son ouverture est réglementée et accordée sur demande à l’employeur.